Vendredi
25
Février 2022
Le Prix Zayed pour la Fraternité Humaine annonce que le Roi Abdullah II et la Reine Rania de Jordanie, ainsi que l'organisation humanitaire haïtienne FOKAL sont les lauréats 2022
Abou Dabi

Le Prix Zayed pour la Fraternité Humaine a annoncé aujourd'hui que Leurs Majestés le Roi Abdullah II Ibn Al Hussein et la Reine Rania Al Abdullah de Jordanie seront les lauréats du prix 2022, aux côtés de l'organisation humanitaire haïtienne FOKAL.

Inspiré par la cosignature du Document sur la Fraternité Humaine par Sa Sainteté le Pape François et Son Éminence le Grand Imam d'Al-Azhar à Abou Dabi en 2019, le prix récompense les lauréats pour leurs contributions à la construction d'un monde plus pacifique, harmonieux et compatissant, fondé sur les valeurs de la fraternité humaine.

Le prix de cette année a été attribué par un jury indépendant, composé d'anciens chefs d'État, d'un lauréat du prix Nobel de la paix et d'experts en dialogue interconfessionnel et interculturel, issus du monde entier.

En tant que dirigeant du Royaume hachémite de Jordanie, Sa Majesté le roi Abdullah II est reconnu pour son rôle déterminant dans la promotion du dialogue interconfessionnel dans toute la région du Moyen-Orient, dans la lutte contre les divisions entre musulmans et pour la promotion de relations harmonieuses entre Orient et Occident.

Sa Majesté la reine Rania a été récompensée pour sa défense passionnée des droits des réfugiés dans le monde entier et ses efforts constants pour promouvoir la tolérance et l'acceptation à travers de multiples initiatives philanthropiques.

Au cours des dernières décennies, la Jordanie a ouvert ses portes à des millions de réfugiés et reste l'un des rares endroits où les réfugiés peuvent se déplacer librement, recevoir une éducation et bénéficier de services publics.

FOKAL, organisation humanitaire haïtienne fondée en 1995, a été choisie par le jury pour son rôle essentiel dans la formation de la jeunesse haïtienne et le soutien des communautés sur place dans un contexte difficile. L'organisation gère un large éventail de programmes et initiatives visant à servir le bien commun et à construire une société plus prospère et harmonieuse, dans l'un des pays les plus pauvres du monde.

Au sujet des lauréats du prix 2022, le juge Mohamed Abdelsalam, secrétaire général du Haut Comité de la Fraternité Humaine, a déclaré :

« Le jury du Prix Zayed pour la Fraternité Humaine a procédé à un examen des efforts humanitaires de plus de deux cent personnalités et institutions nominées cette année. Chaque candidat s'est avéré être une source d'inspiration et une véritable incarnation de la fraternité humaine, sur les traces du défunt père fondateur des Émirats Arabes Unis, S.A. Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan. »

Le juge Mohamed Abdelsalam a ajouté que la sélection par le jury de Leurs Majestés le Roi Abdullah II Ibn Al Hussein et la Reine Rania Al Abdullah, et de la Fondation pour la Connaissance et la Liberté (FOKAL) en Haïti, vient couronner leurs efforts inlassables dans la promotion des valeurs préconisées et contenues dans le document historique sur la fraternité humaine cosigné par Sa Sainteté le Pape François et Son Éminence le Grand Imam d'Al-Azhar, le Professeur Ahmed Al-Tayeb, sous le patronage de S.A. Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, prince héritier d'Abu Dhabi et protecteur de la fraternité humaine.

Le Secrétaire Général du Haut Comité de la Fraternité Humaine a déclaré :

« Sa Majesté le Roi Abdullah II porte un message de paix et d'amour depuis plusieurs décennies, et n’a pas ménagé ses efforts pour préserver les lieux saints islamiques et chrétiens à Jérusalem, ainsi que pour accueillir les réfugiés à l’intérieur du Royaume hachémite de Jordanie. Il fait figure de modèle de tolérance dans la région, et soutient le dialogue entre les religions et cultures, créant un lien entre les cultures orientales et occidentales.»

« La reine Rania est un modèle pour les femmes arabes et a grandement contribué à l’émancipation des filles jordaniennes et à la garantie de leurs pleins droits, en plus de ses activités distinguées au service des enfants et des réfugiés, sans distinction de race, de sexe ou de religion» a-t-il poursuivi.

Le juge Mohamed Abdelsalam a ajouté :

« En décernant le prix Zayed de la fraternité humaine à FOKAL, nous souhaitons afficher les efforts des institutions et organisations humanitaires afin de fournir des modèles inspirants aux individus et institutions du monde entier pour qu'ils fassent tout leur possible pour promouvoir les valeurs de fraternité, de tolérance et de coexistence. »

« Leurs Majestés le Roi Abdallah II et la Reine Rania portent ce message de paix depuis de nombreuses années, en soulignant l'essence de la fraternité humaine, en renforçant la solidarité et l'amour entre les êtres humains sans discriminations raciales, religieuses ou géographiques. »

« Sa Majesté le Roi se pose en modèle de tolérance dans la région, pionnier du dialogue interreligieux et de l'harmonie entre les peuples, par sa généreuse protection des lieux saints chrétiens et islamiques de Jérusalem, et par son rôle prépondérant dans la promotion du dialogue entre les différentes organisations et groupes religieux, enfin dans la promotion de la compréhension entre l'Orient et l'Occident. »

Sa Majesté la reine Rania, par son action caritative et sa défense des droits des réfugiés, des femmes et des enfants partout dans le monde, a également contribué à répandre l’esprit de fraternité humaine pour favoriser en tout temps l’inclusion des communautés marginalisées.

« Depuis la signature du document sur la fraternité humaine, le prix Zayed cherche à célébrer les initiatives inspirantes visant à faire progresser notre patrimoine commun d’humanité et à lui apporter le soutien nécessaire. Le travail de la Fondation pour la connaissance et la liberté (FOKAL) pour améliorer la vie des Haïtiens et construire une société plus pacifique et plus résiliente est un exemple brillant de la mise en œuvre du principe de fraternité humaine. » a enfin déclaré le juge Mohamed Abdelsalam.

Pour sa part, Son Éminence le cardinal Miguel Ángel Ayuso, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux du Saint-Siège et président de réunion du Haut Comité pour la fraternité humaine, a déclaré :

« Le Haut Comité pour la Fraternité Humaine apprécie pleinement le rôle joué par le jury du Prix Zayed pour la Fraternité Humaine 2022 depuis l'ouverture des candidatures, des premiers tris des nominés jusqu’à la sélection de Leurs Majestés le Roi Abdallah II ibn Al Hussain et la Reine Rania Al Abdallah, et de la Fondation pour la Connaissance et la Liberté, connue sous le nom de "FOKAL". »

Son Eminence le Cardinal Ayuso a également souligné que ces lauréats sont des modèles de promotion de la fraternité humaine et de diffusion de la coexistence et de la tolérance, se réjouissant de l’attribution du prix de cette année.

Le Dr Leah Pisar, présidente du projet Aladin et membre du jury, a déclaré :

« Les lauréats de cette année sont de véritables figures de tolérance, de compassion et d'empathie entre les personnes de toutes les cultures. Par leur travail, au sein des communautés et entre elles, ils nous inspirent tous à œuvrer pour un monde plus pacifique et plus humain, ancré dans les valeurs de la fraternité humaine. »

Créé en 2019, le prix est organisé par le Haut Comité de la fraternité humaine, un comité international indépendant institué pour promouvoir les valeurs de fraternité humaine dans les communautés du monde entier et pour répondre aux aspirations du Document sur la fraternité humaine.

Il est nommé en l'honneur de Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, le défunt souverain d'Abou Dabi et fondateur des Émirats Arabes Unis, pour célébrer son héritage de défenseur d’une coexistence pacifique.