Jeudi
15
Septembre 2022
Les chefs et les leaders religieux du monde adoptent le document historique d'Abou Dhabi, le Document sur la Fraternité humaine, et affirment qu’il renforce les valeurs de respect mutuel et de paix mondiale
Kazakhstan

Les chefs et les leaders des religions mondiales et traditionnelles, participant à la septième Conférence des chefs religieux qui s’est tenue au Kazakhstan et intitulée: "Le rôle des chefs religieux dans le développement spirituel et social de l'humanité pendant l’ère post-Covid-19", ont adopté aujourd’hui, jeudi, le Document sur la Fraternité humaine dont la signature a eu lieu, le 4 février 2019, à Abou Dhabi, par le Grand Imam Prof. Dr. Ahmed Al-Tayeb, Cheikh d'Al-Azhar, président du Conseil des Sages musulmans et Sa Sainteté le Pape François, chef de l'Église catholique, sous le patronage de Son Altesse Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, président des Émirats arabes unis.

La déclaration finale de la conférence, qui a réuni plus de 108 chefs et leaders religieux du monde entier, a souligné l'importance du Document sur la Fraternité humaine en tant que document historique contribuant à la promotion de la paix, du dialogue, de la compréhension et du respect mutuel entre tous les êtres humains.

La Conférence des chefs religieux, d’une durée de deux jours allant du 14 au 15 septembre derniers, s’est tenue à la capitale du Kazakhstan renommée "Nour-Soultan" avec la présence et la participation du président kazakh, Kassym-Jomart Tokaïev, et de Son Éminence le Grand Imam Prof. Dr. Ahmed Al-Tayeb, Cheikh d'Al-Azhar, président du Conseil des Sages musulmans et Sa Sainteté le Pape François, chef de l'Église catholique ainsi qu’un grand nombre de chefs et de leaders religieux du monde entier.