Les lauréats

Découvrez les derniers lauréats du Prix Zayed pour la Fraternité Humaine

Les Derniers Lauréats

2024

Nahdlatul Ulama et Muhammadiyah

Deux des plus grandes organisations islamiques en Indonésie

Nahdlatul Ulama et Muhammadiyah, les deux plus grandes organisations islamiques d'Indonésie, sont honorées pour leurs rôles respectifs dans le domaine humanitaire, ainsi que pour leurs efforts de consolidation de la paix aux niveaux national, régional et international.

Fondée en 1926, Nahdlatul Ulama est un organisme de bienfaisance qui joue un rôle déterminant dans le développement communautaire en Indonésie en finançant des écoles, des hôpitaux et des projets de lutte contre la pauvreté. L'organisation, dont le nombre de membres est estimé à plus de 121 millions, est la plus grande organisation islamique au monde.

Jouant un rôle majeur dans la promotion de la paix mondiale et dans les efforts diplomatiques, elle a organisé et dirigé plusieurs conférences interreligieuses et interculturelles, notamment la Conférence islamique Asie-Afrique et la Conférence mondiale sur la religion et la paix. Ses efforts diplomatiques ont également contribué à obtenir la libération d'otages sud-coréens détenus par des combattants talibans en Afghanistan en 2007.

Fondée en 1912, Muhammadiyah est une organisation non gouvernementale regroupant plus de 60 millions de membres, dédiée à des initiatives sociales et éducatives, fournissant une assistance médicale, gérant des hôpitaux de bienfaisance et faisant fonctionner plus de 120 universités à travers l'Indonésie. L'organisation promeut activement l'harmonie religieuse en Indonésie, tout en entreprenant des efforts de maintien de la paix pour résoudre les conflits en Afrique centrale, ainsi que des opérations d'aide humanitaire aux populations vulnérables au Moyen-Orient et en Asie, notamment aux réfugiés rohingyas.

Le Centre de gestion des catastrophes de Muhammadiyah a également été créé au sein de l'organisation dans le but de réduire les risques de catastrophes, de se préparer et de réhabiliter. En soutenant les communautés touchées par des catastrophes naturelles et d'autres tragédies, le groupe aide à rétablir la vie de ceux qui sont le plus touchés.

Professeur Sir Magdi Yacoub

Chirurgien cardiaque de renommée mondiale

Reconnu comme étant l'un des chirurgiens cardiaques les plus prolifiques et les meilleurs au monde, le Professeur Sir Magdi Yacoub est actuellement professeur de chirurgie cardiothoracique au National Heart and Lung Institute du Imperial College London et fondateur de la Fondation Cardiaque Magdi Yacoub en Égypte, qui offre des services médicaux gratuits, en particulier aux populations défavorisées et vulnérables. Grâce à son organisation, le Dr. Yacoub a formé une génération de jeunes médecins, infirmières, scientifiques et techniciens égyptiens aux normes internationales les plus élevées.

Surnommé le « Sauveur des Cœurs », le Dr. Yacoub a également fondé la fondation Chain of Hope au Royaume-Uni, qui traite les enfants atteints de maladies cardiaques correctibles en provenance de pays en guerre et en développement. La fondation a également mis en place des programmes de formation et de recherche pour aider les unités cardiaques locales à appliquer les pratiques médicales les plus récentes et les plus solides.

Le Dr. Yacoub a établi le plus grand programme de transplantation cardiaque et pulmonaire au monde, qui a permis de réaliser plus de 2 500 opérations. De plus, ayant ouvert le premier centre cardiaque en Éthiopie et un autre, avec une unité de recherche, au Mozambique ; le Dr. Yacoub dirige le développement du nouveau centre cardiaque à Kigali, au Rwanda.

Pionnier dans un nouvel élan pour les transplantations cardiaques au Royaume-Uni dans les années 1980 et dans le développement de techniques chirurgicales telles que la procédure de Ross, la commutation artérielle moderne et, plus récemment, une opération de Mustard modifiée, le Dr. Yacoub a contribué de manière considérable au développement médical dans le domaine de la cardiologie.

Ses réalisations ont été reconnues par la chevalerie britannique et plusieurs autres honneurs, notamment le Grand Ordre du Nil en 2011, qui est la plus haute distinction décernée par la République arabe d'Égypte ; l'Ordre du Mérite de Sa Majesté la Reine Elizabeth II en 2014 ; et le titre de « Sir » en 1991 pour ses contributions médicales remarquables et son rôle dans le sauvetage de milliers de patients cardiaques dans le monde entier. Il a également été décoré de l'Ordre du Mérite par le Royaume-Uni en 1992.

Sœur Nelly Leon Correa

Co-fondatrice de la Fondation « Femme Debout »

Sœur Nelly Leon Correa est la présidente et co-fondatrice de la Fondation Mujer Levántate (Fondation Femme Debout), une organisation non gouvernementale chilienne qui apporte son soutien aux femmes incarcérées et récemment libérées, favorisant leur réintégration dans leurs communautés en tant que membres productifs de la société.

Fondée en 2008, la fondation traite les femmes incarcérées avec compassion et miséricorde, et leur fournit les fournitures nécessaires telles que des vêtements, ainsi qu'une assistance sociale et mentale. Cela inclut une aide pour maintenir des liens vitaux avec leurs familles et leurs proches pendant leur détention. La fondation gère également un abri temporaire pour les détenues qui n'ont nulle part où aller à leur libération.

La fondation offre aux femmes après leur libération des opportunités qui leur permettent de participer pleinement à leur société, de surmonter la stigmatisation sociale et de quitter définitivement la voie de la criminalité. Quatre-vingt-quatorze pour cent des participantes aux programmes de Sœur Nelly n'ont pas de nouvelle condamnation dans les deux ans suivant leur libération de prison.

Sœur Nelly est membre de la Congrégation de Notre-Dame de Charité du Bon Pasteur. Connue sous le nom de Mère Nelly, sa première mission en tant que membre de la congrégation consistait à travailler dans des foyers pour jeunes filles défavorisées, dont beaucoup étaient abandonnées. À travers de nombreuses années de service dévoué, Sœur Nelly a pleinement embrassé le rôle de la maternité en aimant et en prenant soin de chaque fille comme si elle était la sienne.

L'influence durable de Sœur Nelly est évidente dans les résultats positifs vécus par les participantes à son programme. Elle a été un écho pour les sans-voix grâce à ses efforts pour aider ceux que la société avait ignorés et prévenir la criminalité et l'injustice dans les communautés.

2023

LA COMMUNAUTÉ DE SANT'EGIDIO

Association humanitaire consacrée au service social, dont le siège est à Rome, en Italie

La Communauté de Sant'Egidio est une association humanitaire consacrée au service social, fondée en 1968 sous la direction d'Andrea Riccardi .Par la suite, lors de l'expansion du groupe en 1973, elle a été hébergée dans l'ancien monastère carmélite et église de Sant'Egidio à Rome, en Italie.

Le plus grand accomplissement diplomatique de la Communauté a été la médiation de l'accord de paix pour le Mozambique le 4 octobre 1992, qui a mis fin à une guerre civile de seize ans. Sant'Egidio a été décrit comme « l'un des groupes de résolution de conflits les plus influents au monde » par les éloges qu'il a reçus d'un large éventail de dirigeants.

L'une de ses initiatives les plus importantes, « Couloirs humanitaires », vise à protéger les réfugiés et à les aider à s’intégrer dans leurs nouvelles sociétés. Ces corridors assurent un passage sûr des migrants en organisant des voyages en avion, tout en travaillant en partenariat avec des compagnies aériennes européennes. Cela leur évite de prendre de petites embarcations dangereuses pour traverser la mer Méditerranée, initiative qui a également contribué à lutter contre le trafic d'êtres humains. À ce jour, des milliers de réfugiés ont bénéficié de cette initiative.

Depuis sa fondation, l'association a joué un rôle actif dans de nombreuses négociations de paix réussies en tant que facilitateur ou observateur, notamment au Mozambique (1989-1992, traité de paix), au Guatemala (1996, médiation guerre civile), au Kosovo (1996-1998, négociation avec la Serbie), Congo (1999, dialogue national), Burundi (1997-2000, traité de paix).

La Communauté de Sant'Egidio adopte la diplomatie religieuse et le dialogue interculturel pour œuvrer à la paix, ce qui lui a valu une reconnaissance mondiale pour le renforcement des valeurs de la fraternité humaine.

MME SHAMSA ABUBAKAR FADHIL

Artisane de la paix Kenyane et mobilisatrice communautaire

Mme Shamsa Abubakar Fadhil est une médiatrice pour la paix et une mobilisatrice communautaire Kenyane, appelée « Mama shamsa ». Elle est récompensée pour son soutien à la jeunesse dans son pays d'origine et pour avoir sauvé les jeunes de vies faites de violences, crime et extrémisme en leur offrant des conseils, des soins et une éducation.

En 2014, elle a créé un organisme communautaire, le « Focus on Women and Youth in Coast Province for Political Development », dont le succès lui a valu d’être élue la première femme à présider le Nyali Sub-county District Peace and Security Committee (Comité de paix et de sécurité du district du sous-comté de Nyali). Motivée par l’importance des activités criminelles à Mombassa impliquant plus de 200 bandes de jeunes, elle a lancé une vaste campagne pour réformer la jeunesse touchée. Cela a évolué en un engagement multisectoriel impliquant les membres et les dirigeants des sphères issues de la religion, du service civil et du gouvernement. Créée en 2019, cette campagne a contribué à la transformation de plus de 1000 jeunes qui se sont retirés de la vie criminelle et ont obtenu une amnistie ainsi que des conseils et une éducation.

Mme Fadhil a joué de nombreux rôles, notamment en dirigeant la Commission nationale de cohésion et d'intégration et en obtenant le titre de « défenseuse locale de la paix et de la cohésion dans la région côtière ». Elle est également la présidente du Mombasa Women of Faith Network (Réseau des femmes de foi de Mombasa), dans lequel elle représente le Conseil suprême des Musulmans au Kenya. Sous sa direction, le réseau favorise les relations interreligieuses tout en luttant contre les défis au niveau communautaire, tels que les mariages précoces, tout un éventail de cas de violence fondés sur le genre et l'extrémisme violent.

Son enthousiasme à apporter cohésion, intégration et acceptation de la diversité des femmes-indépendamment de leur tribu, leur religion, leur statut ou leur appartenance politique, a conduit à sa nomination en tant que représentante du conseil d'administration du African Women of Faith Network (Réseau des femmes de foi africaines).

2022

Sa Majesté le Roi Abdullah II ibn Al Hussein
Sa Majesté la Reine Rania Al Abdullah

du Royaume Hachémite de Jordanie

Sa Majesté le Roi Abdullah II de Jordanie a poursuivi une brillante carrière militante avant son accession au trône en 1999.

Le Roi Abdullah II a lancé et soutenu plusieurs initiatives qui promeuvent l’harmonie, inter- et intra-confessionnelle et la paix au niveau international telles que “le Message d’Amman“, “Parole commune“ et la Semaine mondiale de l’harmonie interconfessionnelle, reconnue comme un événement annuel qui est organisé sous l’égide des Nations Unies.

En reconnaissance de ses efforts déployés en faveur de la promotion de la paix, le renforcement de l’harmonie interconfessionnelle et la sauvegarde des lieux saints islamiques et chrétiens à Jérusalem placés sous la tutelle du Royaume hachémite, le Roi Abdullah II a reçu plusieurs prix prestigieux dont le prix de la Paix de Westphalie, le prix Templeton, la Lampe de la Paix de Saint François et le prix Scholar-Statesman Award de l’Institut de Washington pour la politique au Proche-Orient.

Sa Majesté la Reine Rania Al Abdullah

La Reine Rania Al Abdullah de Jordanie a joué un important rôle en tant que principal acteur de l’aide humanitaire en consacrant une grande partie de sa carrière au service des Jordaniens et de l’amélioration de leurs vies en déployant des efforts considérables dans le but d’encourager les activités visant à créer des opportunités en favorisant ainsi le développement au sein de la communauté.

Elle a beaucoup œuvré pour l’avancement de l’éducation et l’autonomisation des femmes et des enfants et le soutien de l’innovation, la technologie et l’entrepreneuriat au niveau intracommunautaire.

À l’échelle internationale, la Reine Rania est devenue une ardente partisane de la tolérance, de la compassion et de la promotion de l’empathie entre toutes les personnes en dépit de leurs différences culturelles et sociales. Elle a mis tout particulièrement l’accent sur l’importance de lutter contre les stéréotypes à l’égard des arabes et des musulmans et a investi tant d’efforts en vue de favoriser une meilleure compréhension entre les personnes de diverses cultures et confessions. Elle est également une championne passionnée des immigrants et des réfugiés et une défenseuse ardente des droits des réfugiés en répondant à leurs aspirations et à leurs besoins à travers le monde.

FOKAL

Fondation Connaissance et Liberté

La Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) a été fondée en 1995 en Haïti et elle a, depuis sa création, offert divers programmes de soutien à la population locale visant l’avancement dans les domaines de l’éducation, du développement, des arts et de la culture et la construction d’une société plus prospère et plus pacifique.

L’organisation a été sélectionnée par les membres du jury en raison du large éventail de programmes qu’elle a lancé et dirigé au service des communautés locales et des organisations de la société civile. Plus précisément, FOKAL joue un rôle vital dans l’orientation de la vie des jeunes au niveau local et le soutien des efforts des sociétés en les incitant à travailler encore davantage pour stimuler le développement régional. La Fondation a parrainé une vaste gamme de programmes et d’initiatives tels que le projet du Parc de Martissant, le projet “Patrimoine“, le projet "Accès à la justice et lutte contre l'impunité en Haïti" (AJULIH) pour le renforcement de l'éducation citoyenne, les projets cités ci-dessus ne sont que quelques-uns parmi tant d’autres.

2021

António Guterres

Secrétaire général des Nations Unies

Depuis qu'il est devenu le neuvième Secrétaire général des Nations Unies en 2017, António Guterres s'est engagé dans un mandat dédié aux questions relatives à la paix et à la sécurité dans le monde. António Guterres a été le fer de lance d'un certain nombre d'initiatives mondiales allant du désarmement nucléaire à la lutte contre les discours de haine et la violence, en passant par la modernisation des pratiques de maintien de la paix de l'ONU, la mise en lumière de la situation critique des personnes âgées pendant la pandémie de COVID-19 et l'appel et l'initiative mondiale de cessation des feux, également inspirés par la crise sanitaire internationale. Cette dernière initiative a vu 170 membres et États observateurs s'engager en faveur de l'appel, démontrant ainsi l'impact clé que Guterres a pu avoir sur la fraternité humaine durant son mandat à la tête de l'ONU.

Latifa Ibn Ziaten

Fondatrice de l'Association IMAD et militante contre l'extrémisme

Militante franco-marocaine, Latifa Ibn Ziaten est une mère qui se consacre à la sensibilisation contre la croissance de l'extrémisme et de la violence. Suite aux circonstances dévastatrices de la perte de son fils, Imad - assassiné dans un attentat terroriste en 2012 - Mme Ibn Ziaten a trouvé la force de surmonter cette tragédie en prenant des mesures positives pour lutter contre la radicalisation des jeunes en France et à l’étranger. Aujourd'hui, en tant que militante de la société civile bien connue en France et dans toute l'Europe, elle travaille en étroite collaboration avec les familles et les communautés pour lutter contre la radicalisation des jeunes et diffuser le message de fraternité humaine par des moyens pacifiques tels que le dialogue et le respect mutuel.

2019

Sa Sainteté

Le Pape François

Chef de l'Église Catholique

Son Éminence

Ahmed Al-Tayeb

Le Grand Imam d'Al-Azhar